skip to Main Content
PRP Cheveux : Un Mécanisme Contre la Perte Des Cheveux

PRP Cheveux : Un Mécanisme Contre la Perte Des Cheveux

Le traitement capillaire PRP est une nouvelle solution contre la perte de cheveux. Le traitement PRP peut être injecté dans le cuir chevelu comme dans la peau. Par ailleurs, il est utilisé par plusieurs athlètes qui souhaitent guérir leurs blessures plus rapidement.

Alors qu’est-ce que le PRP et plus précisément le traitement capillaire PRP?

Qu’est-ce que le PRP ?

Le PRP fait référence au plasma riche en plaquettes. D’abord, le PRP est apparu pour favoriser la récupération des articulations et des tendons. De ce fait, de nombreux sportifs y adhèrent après une blessure ou une intervention chirurgicale. Depuis lors, son potentiel a commencé à être mieux connu à travers des études et des recherches. Le secret de son succès émane du fait que c’est un traitement qui repose sur le sang du patient. Ainsi, une fois qu’il est extrait, on le place dans une centrifugeuse qui sépare votre sang du plasma. Ensuite, seul le plasma est gardé puis réinecté dans les zones cibles de votre corps. D’une part, l’utilisation de vos propres cellules comme remède élimine le risque d’attaque immunitaire. D’autre part, le plasma riche en plaquettes contient un puissant ingrédient secret qui représente la clé de son succès: les facteurs de croissance.

Qu’est-ce que les facteurs de croissance ?

Les facteurs de croissance sont des protéines qui stimulent la croissance, la prolifération et la division cellulaire. Ils le font en se liant à des récepteurs spécifiques situés sur la membrane des cellules. De plus, les effets des facteurs de croissance se manifestent dans les fonctions cellulaires. Par exemple, ils accélèrent les taux de guérison des tissus et augmentent la production de collagène. Par ailleurs, le PRP possède de nombreux facteurs de croissance. Ainsi, ses applications sont polyvalentes. Parmi elles, on compte: le rajeunissement de la peau, la guérison des tendons ainsi que la croissance des cheveux.

Ce processus est relativement simple et réalisé par des techniciens. En tout, il faudra compter moins de 15 minutes pour effectuer un traitement PRP.

Qu’est-ce que le traitement de cheveux PRP ?

Comme nous l’avons expliqué plus haut, le PRP contient un réservoir de facteurs de croissance. Ainsi, ces derniers stimulent diverses fonctions liées au développement de nombreuses cellules. Le PRP contient les quatre facteurs de croissance essentiels pour cheveux.

  1. (PDGF) Facteur de croissance dérivé des plaquettes
  2. (EGF) Facteur de croissance épidermique
  3. (IGF) Facteur de croissance analogue à l’insuline « insulinoïdes »
  4. (VEGF) Facteur de croissance endothélial vasculaire

Comment les facteurs de croissance affectent-ils la croissance des cheveux?

Facteur de croissance dérivé des plaquettes

Le facteur de croissance dérivé des plaquettes (PDGF) joue un rôle dans la formation des vaisseaux sanguins. Il stimule particulièrement les vaisseaux qui irriguent les unités folliculaires. De plus, le PDGF provoque la phase anagène (croissance active) de la croissance des cheveux et prolonge sa période.

Facteur de croissance analogue à l’insuline

Le facteur de croissance analogue à l’insuline (IGF) affecte les cellules de multiples façons. Tout d’abord, l’IGF maintient la phase anagène (croissance active) dans le cycle de croissance des cheveux. De plus, il augmente l’expression d’un autre facteur de croissance appelé facteur de croissance dérivé des plaquettes.

Facteur de croissance épidermique

Les facteurs de croissance épidermique fonctionnent comme un interrupteur qui s’active au début de la phase anagène et s’éteint à la fin. En d’autres termes, le facteur de croissance épidermique régule la phase anagène du cheveu. Avec la présence de l’EGF, la phase anagène dure plus longtemps. Malheureusement, sans ce facteur, la phase de croissance devient plus courte.

Facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF)

Le facteur de croissance endothélial vasculaire a l’effet le plus radical sur la perte de cheveux. En effet, c’est un facteur important dans la médiation de la croissance et du cycle du follicule pileux. La diminution de la production de VEGF entraîne la perte de cheveux. Ainsi, le blocage du VEGF conduit à l’inhibition complète de la croissance des cheveux.

Par ailleurs, les rôles physiologiques de ces facteurs de croissance sont innombrables. Parmi eux, on compte la réduction de la perte de cheveux, la repousse des cheveux et l’amélioration du flux sanguin dans le cuir chevelu. Enfin, ce facteur permet aux cheveux de devenir plus souples et plus brillants.

Comment le traitement capillaire PRP empêche-t-il la chute des cheveux ?

Selon une étude publiée en 2017, les facteurs de croissance les plus significatifs sont les VEGF et les PDGF. De plus, la même étude indiqueque les patient(e)s atteints d’alopécie possèdent des taux de VEGF nettement inférieurs comparés aux patients en bonne santé. Comme il a l’effet le plus important sur la croissance des cheveux et son cycle, la perte des cheveux est garantie en son absence.

Enfin, le VEGF est un élément actif qui sera injecté dans le cuir chevelu pour déclencher la croissance des cheveux.

Quelle est l’efficacité du traitement 

Le PRP est généralement sûr et efficace. Cependant, il pourrait mieux fonctionner chez certaines personnes que chez d’autres. Cela dépend du nombre de plaquettes, de la concentration et la variété des facteurs de croissance dans le plasma. Évidemment, ces éléments varient d’une personne à l’autre. En règle générale, le traitement capillaire au PRP est efficace, mais le degré d’efficacité peut varier d’une personne à l’autre.

A qui est destiné le traitement capillaire PRP ?

 le traitement capillaire PRP cheveux

En matière d’alopécie, le PRP a un éventail d’applications plus variées que les greffes de cheveux.

Cependant, quel que soit le succès ou la polyvalence d’un traitement, il peut posséder des limites. Néanmoins, le PRP présente moins de limites que d’autres types de traitement.

Ainsi, le PRP est efficace chez les femmes présentant une calvitie féminine et qui ne peuvent pas effectuer une greffe de cheveux. Cependant, des études montrent que le traitement augmente considérablement la perte de cheveux chez les femmes atteintes d’alopécie androgénique.

De plus, les hommes atteints d’alopécie androgénique peuvent éventuellement profiter du PRP. Le facteur décisif ici est la perte de cheveux. Si les hommes ont de petites zones de perte de cheveux, ou si la chute de cheveux vient tout juste de commencer; le PRP peut créer une grande différence. Ceci dit, si la perte de cheveux est avancée, la seule solution est la greffe de cheveux qui peut être associée à des séances de PRP pour des résultats optimaux.

Les patient(e)s dont la croissance des cheveux est de mauvaise qualité ou souffrant d’alopécie Areata « pelade » peuvent également bénéficier de PRP. Cela dit, vous devez être en bonne santé et ne pas souffrir de troubles sanguins ou hépatiques, de diabète ou de problèmes de peau.

Parlez de la thérapie du PRP avec votre médecin ou votre dermatologue pour obtenir une réponse précise à votre cas particulier. Vous pouvez également nous contacter pour une consultation virtuelle gratuite avec un médecin spécialiste.

Que promet la PRP ?

Après la première séance, vos cheveux paraîtront déjà plus brillants, seront plus soyeux et plus épais au toucher. Puis, après la deuxième injection, vous constaterez nettement que votre chute de cheveux a diminué. Ensuite, après la troisième séance, vous devriez pouvoir observer la repousse de plusieurs cheveux. Nous vous conseillons d’effectuer au moins 3 à 4 séances par an pour observer des résultats durables et satisfaisants.

Les Traitements alternatifs 

Le Minoxidil

Le Minoxidil est un shampooing qui doit être utilisé quotidiennement pour prévenir la perte de cheveux due uniquement à l’alopécie androgénique. Un flacon de shampoing coûte environ 70 $, et suffit pour un mois seulement. Le coût annuel moyen serait donc d’environ 840 dollars.

En plus d’être onéreuxEn plus d’être couteux, le finastéride provoque des effets secondaires chez l’homme comme la dysfonction érectile, le Minoxidil a des effets secondaires indésirables tels qu’une augmentation des poils, la fatigue et des vertiges.

Le finastéride

Le finastéride est pris par voie orale toutes les 24 heures. De plus, ce traitement est également à long terme et ne peut traiter que l’alopécie androgénique. Ainsi, trente pilules par mois vous coûteront 60 $, ce qui haussera jusqu’à 720 $ sur un an.

En plus d’être couteux, le finastéride provoque chez l’homme des effets secondaires comme la dysfonction érectile.

Puisque le PRP utilise vos propres cellules et qu’il s’agit d’un traitement non chirurgical, il n’existe pas d’effets secondaires ni de douleur.

Combien de traitements de PRP sont nécessaires pour la perte de cheveux ?

Les effets d’une séance de traitement au PRP s’étendent sur une année entière. Cependant, un traitement peut durer de 1 à 8 séances en fonction de votre cas et de la zone de perte de cheveux.

Coût du traitement 

Le traitement capillaire au PRP en Turquie peut coûter entre 100 et 250 dollars par séance. Vous aurez peut-être besoin de 1 à 8 séances pour des résultats optimaux. Cela dépend du stade de votre calvitie. En moyenne, la plupart des patients suivraient entre 3 et 4 séances par an.

En bref

Contrairement aux autres traitements contre la perte de cheveux, le traitement au PRP stimule à la fois l’alopécie androgénique et la pelade. Les traitements ont été couronnés de succès dans de nombreuses expériences et sont sans risques. Étant donné que votre propre plasma est utilisé pour déclencher la croissance des cheveux, il n’y a aucun effet secondaire à craindre.

Si vous avez des questions, contactez-nous pour une consultation virtuelle gratuite avec un médecin spécialiste.

 

Back To Top