skip to Main Content
La Calvitie est-elle Vraiment Invincible ?

La Calvitie est-elle Vraiment Invincible ?

 

Quelles sont les causes de la calvitie chez l’homme ?

La calvitie est principalement déclenchée par un excès d’hormones mâles. En effet, cet excès accélére le cycle de vie du cheveu, rendant sa chute inévitable. Ce type de perte de cheveux est nommé “alopécie androgénique” et se transmet de père en fils. Chez l’homme, l’alopécie androgénétique se manifeste par la disparition des cheveux sur le dessus du crâne, au niveau de la tonsure ou encore des tempes. Néanmoins, il existe d’autres causes qui peuvent favoriser la perte de cheveux. Ainsi, les shampooings agressifs peut affaiblir votre cuir chevelu et rendre vos cheveux moins résistants. De plus, le stress prolongé, une carence en certaines vitamines comme la vitamine D ou encore une alimentation déséquilibrée sont également des facteurs importants que vous devez prendre en considération.

Quelles sont les causes de la calvitie chez la femme ?

La calvitie est un phénomène très fréquent chez les femmes également. Il existe de nombreux facteurs qui peuvent entraîner la perte de cheveux. La cause étant l’alopécie androgénétique, d’autres disfonctionnements tels que l’effluvium télogène ou l’alopecia arreata sont à prendre en compte. Par ailleurs, il existe d’autres causes qui peuvent entrer en ligne, comme des auto-immunes ou encore des carences en minéraux ou en vitamines. Ainsi, il est très important de faire un diagnostic complet afin de déterminer l’origine de la perte de cheveux. Dans certains cas, votre médecin vous demandera de faire une prise de sang. Le but est connaître vos taux d’hormones et de doser la quantité de vitamines présente dans votre corps.

Y a-t-il un traitement contre la calvitie ?

Une fois que vous aurez déterminé la cause de votre calvitie, il existe plusieurs traitements efficaces pour ralentir la chute des cheveux.

TRAITEMENT À L’AIDE DE MÉDICAMENTS

Il est important de déceler la chute de cheveux le plus tôt possible afin de la soigner avant qu’il ne soit trop tard. Les traitements les plus couramment utilisés pour ralentir la chute des cheveux sont des lotions à base de minoxidil. Plusieurs études ont prouvé que ce produit ralentissait la chute des cheveux. Dans certains cas, il peut même provoquer la repousse de certains cheveux. Cependant, une fois débuté, le traitement doit être suivi à vie, car s’il est arrêté, il peut empirer la situation. Il existe également des traitements anti-androgènes à base de finastéride. Le plus souvent, ce sont des comprimés à consommer à vie également. Attention, n’utilisez aucun de ces médicaments sans consulter l’avis d’un médecin.

LES GREFFES DE CHEVEUX

La greffe est le seul traitement qui peut réellement augmenter le volume de cheveux au niveau d’une zone touchée par la calvitie. Néanmoins, ce soin est coûteux et ne donne d’excellents résultats que chez les patients qui possèdent une ou plusieurs zones complètement chauve(s). Malheureusement, vous ne pouvez envisager de faire une greffe que si votre zone donneuse est assez dense pour couvrir la zone à traiter. En général, l’intervention dure entre six à huit heures sous anesthésie locale. Vous pouvez répéter la greffe jusqu’à trois fois pendant votre vie. Dans ce cas-là, une excellente densité de cheveux au niveau de votre zone donneuse est indispensable.

Pour plus d’informations concernant la greffe de cheveux, veuillez consulter cette page.

Comment détecter le début de calvitie ?

Chez l’homme, on constate un dégarnissement des cheveux au niveau des tempes, de la ligne frontale ou de la tonsure. Le cuir chevelu devient alors visible et peut créer un malaise chez certaines personnes. Contrairement aux hommes la perte de cheveux chez la femme est plus diffuse. Ainsi, on constate la raréfication des cheveux principalement au niveau de la zone supérieure de la tête. Tandis que les hommes peuvent devenir complètement chauves, les femmes ne perdent pas tous leurs cheveux.

 

Comment éviter la calvitie ?

Déterminez si vous avez une carence en vitamines

Nous vous conseillons de prendre la situation en main plutôt que d’attendre que la calvitie s’installe définitivement. Ainsi, il est primordial d’adopter une hygiène de vie saine et de consommer une nourriture équilibrée. De plus, vous devez effectuer un bilan sanguin complet pour doser les taux de vitamines et de minéraux présents dans votre sang.

Par exemple, si vous ressentez constamment une sensation de fatigue,  il y a de fortes chances que vous ayez une carence en vitamine D ou en ferritine. En effet, la vitamine D entre en jeu dans le métabolisme des hormones, notamment de la testostérone, et peut provoquer la chute des cheveux. Ce manque se manifeste également par des douleurs musculaires, une peau sèche, une déprime, le tout accompagné d’une chute de cheveux.

Réequilibrez vos hormones

De nombreuses femmes sont touchées par divers problèmes hormonaux sans qu’elles le sachent. Ainsi, le dérèglement le plus courant est appelé le syndrôme des ovaires polykistiques ou PCOS en anglais. Il peut entraîner des troubles de la fertilité et mener à l’hirsutisme, ainsi qu’à des complications métaboliques plus graves telles que le diabète. Bien qu’il n’existe pas de traitement spécifique pour soigner ce syndrôme, une pillule contraceptive peut être prescrite dans certains cas pour régulariser le cycle menstruel. Par ailleurs, les médecins vous conseilleront d’arrêter la consommation de sucre et de favoriser une alimentation plus équilibrée.

Utilisez un shampooing adapté à votre cuir chevelu

Votre chute de cheveux vient tout juste de débuter? Alors, la première des choses que vous devez faire consiste à troquer votre shampooing agressif contre un produit plus doux. Nous vous conseillons d’effectuer des massages afin de stimuler la circulation du sang au niveau de votre cuir chevelu. Les massages peuvent favoriser l’irrigation des follicules et améliorer la qualité des cheveux.

Pour conclure

La calvitie est un phénomène qui peut causer un réel malaise et affecter la vie de nombreuses personnes. Ainsi, il est important d’en prendre conscience le plus tôt possible et d’en comprendre les causes. Dépister la calvitie dès son premier stade d’apparition est indispensable. Cela vous permettra de prendre la situation en main avant qu’elle ne devienne plus grave.

 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top